Pantagruélique, le mot de 2014

Pantagruélique, le mot de 2014

D’abord, bonne année! Avec un peu de retard, je vous souhaite une nouvelle année remplie de moments mémorables avec vos amis et vos proches. Une année garnie de repas improvisés ou non, conviviaux et festifs, qui donnent envie de se dire «à demain». Des repas pantagruéliques! Autour de la table, surtout, mais dans l’assiette aussi. De toute façon, les deux vont de paires, non?

***

Ce blogue a pris une bien longue pause depuis le dernier article. Un arrêt obligé puisque en six mois, La folle fourchette est passé de blogue à quincaillerie de cuisine, dans le quartier Limoilou, à Québec. Vous dire que c’est un rêve devenu réalité serait cliché, mais c’est bien ça qui s’est produit. Avec Cyane — belle amie, ambitieuse et rêveuse — nous avons mis noir sur blanc les conditions gagnantes pour amener La folle fourchette à un autre niveau.

La mission que l’on s’est donné c’est de créer, sous un même toit, un lieu où les gens trouveraient des outils et des ateliers culinaires. Le tout, dans une esthétique chaleureuse et épurée.

C’est maintenant chose faite. Depuis le 1er octobre, après des mois de dures labeurs — d’où l’absence de nouveaux articles sur le blogue (!) — , nous avons ouvert nos portes.

Et maintenant que nos horaires sont plus stables, que les gens nous connaissent plus de jours en jours, je reprends le clavier et renoue avec le blogue. Enfin.

***

La folle fourchette c’est à la fois une quincaillerie de cuisine et un service d’ateliers culinaires, mais c’est aussi (beaucoup) un endroit de partage, d’échanges et de rencontres. Avides de participer à la frénésie culinaire qui excite la ville depuis un bon moment déjà, Cyane et moi comptons organiser des événements gourmands et nous associer avec les artisans d’ici. C’est déjà chose faite dans la boutique. Nous avons aussi tissé des liens avec les filles de Nina pizza napolitaine qui auront sur leur menu une de nos créations.

Cette année sera Pantagruélique. Débordante. Fougueuse. Enthousiaste. Inspirante. Car c’est la fougue qui nous a mené à devenir entrepreneures et c’est notre estomac qui nous enthousiasme à vous planifier mille et un projets signés LFF. D’ailleurs, pour bien commencer l’année… et pour vous faire sortir de chez-vous malgré le froid de février, nous avons préparé la première édition du Festival de La folle fourchette (FFF). Seize jours de gourmandises, d’activités, de rabais et de rencontres autour de la bouffe. Entre autres choses, nous vous préparerons des bouchées à savourer à la boutique. Les recettes se retrouveront sur le blogue, question de maintenir le rythme et de vous garder branché sur nos créations et nos découvertes!

Bon FFF!

– Sophie

« Retour au blogue