Chicago, une ville de bonne bouffe!

Chicago, une ville de bonne bouffe!

Avis au gourmands, réservez-vous quelques jours cet été pour aller à Chicago! Depuis plusieurs années, la ville se démarque par ses nombreux bons restaurants et son goût pour les produits locaux. À la fin avril, Maxime — mon complice de table — et moi avons donc décidé de mettre le cap sur la ville du jazz pour… se jazzer l’estomac ! Et on a vite pu dire mission accomplie !

Voici donc mes coups de cœurs à mettre dans votre carnet d’adresses :

 

The Girl and the Goat

Après une épopée à l’aéroport de New York, Maxime m’a demandé de choisir le restaurant pour notre première soirée à Chicago. Nul doute, le Girl and the Goat était LA destination. J’avais lu et entendu beaucoup de commentaires élogieux sur cette table de la chef Stephanie Izard, gagnante en 2008 du concours télévisé Top Chef. Un penchant pour une cuisine éclectique, un profond respect pour les produits du terroir et la bonne idée de créer des plats à partager; j’étais déjà tombée en amour. Ah! Et vous ais-je dit que l’équipe en cuisine fait aussi son propre pain !

Sans attendre, nous avons débuté avec trois entrées : pain et beurre fromagé, salade de betteraves, endives grillées et tartare d’agneau et tapenade de pois verts. On était aux anges. Quand le deuxième service est arrivé, nous ne portions plus à terre! Pour vous faire saliver (!): salade d’asperges et lardons, salade de pieuvre grillée et vinaigrette citron-pistache, tête de porc braisée, oignons et purée de pomme de terre.

Le paradis sur terre. Excellente nourriture, super ambiance, service impec’. On y retournera assurément!
110$ (service non inclu) pour deux personnes, incluant un bouteille de vin.
Oh, en passant, le livre de cuisine de Stephanie Izard est aussi cool que son resto!

 

Davanti Enoteca

J’avais fait mes devoirs. Une foodie se régale toujours à l’avance en lisant les critiques culinaires des journaux locaux. Le Davanti figurait parmi les meilleurs restaurants de Chicago et, qui plus est, nous permettait de visiter la Petite Italie chicagoaine.

Commençons d’abord par souligner le grand choix de vins abordables. En fait, les prix sont les mêmes que dans les liquor stores et on ajoute un 7$ pour le boire à la table. Le petit plus c’est qu’on peut racheter une autre bouteille pour emporter à la maison!

La nourriture maintenant. Affamés, nous nous sommes jetés sur la purée d’haricots blancs cannellini version hummus, avec son soupçon de vinaigre balsamique et ses morceaux d’oignons perles caramélisés. Un goût mémorable!

Puis comme c’est la saison des pois, on a voulu essayer leur salade de calmars, radis et pois verts. Intéressant, mais pas assez pour dépassé au fil d’arrivée le magnifique plat d’asperges, de pain brioché, de fromage italien fontina, d’œuf poché et d’huile de truffe. Magique avec un grand M!

En final, comme on était tout de même dans un repère italien, on ne pouvait pas bouder la pizza. J’ai tranché sur celle au poireau, champignons sauvages et fromage de brebis. Décadent. Un trio de saveurs à retenir et à répéter.

Maxime avait encore un peu de place pour un dessert. Il a opté pour la suggestion de notre serveuse, un gâteau aux carottes en verrine avec un glaçage aux fromage aérien et divin! Plus que repue, j’ai décidé d’être sage et d’y aller avec un bon espresso. Une fin parfaite pour un souper parfait!
Environ 120$ (service non inclu) pour deux personnes, avec une bouteille de vin

 

Butcher and the burger

À quelques minutes du zoo et du Lincoln Park, le Butcher and the burger marque le coup avec sa viande de qualité et la possibilité de personnaliser son burger de mille et une façons. Avis aux intolérants au gluten, on vous servira votre viande et ses condiments dans une petite laitue iceberg. Végétarien? Pas de problème! Une belle tête de champignon Portobello fera office de viande. Frites et mayo faits maison en accompagnement. Beignets chauds pour dessert. Tout pour nous tenter d’y retourner. J’ai bien aimé le service sur planches de bois. Ça fait «butcher» à souhait!

Ah! Et note à ceux qui aiment la cuisson de la viande saignante ou rosés, ici tout est permis.
20$ (service non inclu) pour deux. Beigne à 1$

Pour en savoir plus sur le restaurant, Hélène Raymond, une ancienne collègue de La semaine verte, est allée y faire un reportage pour l’émission Bien dans son assiette.

 

Lili’s Q BBQ

Une autre place fréquentée par des locaux bien avertis, le Lili’s Q BBQ situé en plein cœur du sympathique quartier Wicker Park. Renommé pour sa cuisine barbecue et ses plats d’influence sud-américaine, le Lili’s Q propose notamment de succulentes côtes levées et des crevettes épicées servies sur une purée de maïs — une purée pas banale du tout! En à-côté, nous avons pris la salade de pois verts et bacon, les frites de patates douces et le pain de maïs. Mention spéciale à la salade de chou qui vous réconcilie avec les ternes «crémeuse ou traditionnelle». Coup de cœur aussi pour l’originalité des plats de service. Ici, des plaques à biscuits rectangulaires tapissées de papier parchemin. Chacun a sa plaque avec les éléments commandés. Les rebords évite les débordements de sauce, tandis que l’ensemble nous donne encore plus la permission de manger avec ses doigts. J’aime!

Evidemment, Max et moi avons trop commandé. Les yeux plus grand que la panse, tu parles! Nous avons donc demandé un doggy bag, apportant du même coup des sauces Lili’s Q pour mettre du bon piquant dans nos barbecues estivaux!
70$ (service non inclu) pour deux, incluant deux boissons alcoolisées. Bouteille de sauce maison à 8$

 

Lula Cafe

Quand il est question de brunch, tout le monde parle du Lula Cafe. Même Jeff Ruby, mon critique préféré de Chicago, ne jure que par cette petite place de Wicker Park. On se devait d’y aller, question de bien conclure notre séjour à Chicago.

Assis au bar, dans la belle lumière du matin, chocolat chaud — avec sa guimauve maison! — et café latté en main, nous avions peine à choisir. Or, comme la vie fait bien les choses, notre gentil serveur y est allé de sa suggestion: The Royal! Crab cake, bacon, sauce gribiche, oeuf sur petit pain beurré — simplement l’écrire fait saliver! Et comme on ne pouvait surtout pas bouder les charmantes pâtisseries (gâteau au citron, brioche aux pacanes et sucre brun, scone au cheddar et beurre d’érable), on a décidé, comme d’habitude, de tout partager à deux! Simple!
Environ 30$ (service non inclu) pour deux, incluant deux boissons chaudes

Bon Chicago amis lecteurs!

— Sophie

« Retour au blogue