Et la tarte «coup de coeur de 2016» est...

Et la tarte «coup de coeur de 2016» est…

Cyane et moi on aime les belles tartes, celles qui font faire «wow!» et qui donne envie d’en reprendre mille morceaux! Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons goûté à cette tarte au chocolat blanc qui, en apparence, nous laissait croire qu’elle serait trop sucrée. L’équilibre entre les saveurs était juste à point et l’esthétique de la tarte avec son intérieur remplie de points rouges et verts nous a charmé. Qui plus est, elle se coupait divinement bien! On a vite trouvé notre coup de coeur commun et c’est avec plaisir qu’on vous partage la recette de sa créatrice, Monethalie Pratte. (Encore bravo Monéthalie!!)

— Sophie

Tarte pistaches grillées, canneberges et chocolat blanc

Ingrédients

Préparation

Pâte brisée sucrée

  1. Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un grand bol. Ajouter ensuite le beurre et mélanger avec les doigts.
  2. Ajouter le jaune d’œuf et le zeste d’orange, mélanger de nouveau. Afin de bien lier la pâte, utiliser un peu d’eau: 50 ml environ. Former une boule et couvrir de film alimentaire. Réserver 15 minutes.
  3. Sortir la pâte du réfrigérateur et 5 minutes avant de la travailler. Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, à l’aide d’un rouleau. Foncer un moule à tarte à fond amovible de 9 pouces.
  4. Placer ce plat 15 minutes au réfrigérateur avant d’enfourner. Piquer le fond à l’aide d’une fourchette, faire cuire 20 minutes à 350 °F. (Je vous suggère d’utiliser des pois de cuisson afin d’éviter que la croûte rétrécisse ou se gorge de bulles d’air.) Laisser refroidir.

Garniture

  1. Durant deux minutes, faire griller les pistaches écalées dans une petite poêle. Réserver.
  2. Dans une casserole, amener de l’eau à faible ébullition. Verser les canneberges surgelées, les laisser une minute ou un peu moins. Elles doivent être manipulées délicatement pour ne pas qu’elles s’écrasent ou se fissurent. Les égoutter sur un linge propre et sec. Réserver.
  3. Préparer la ganache dans une petite casserole à fond épais. Chauffer la crème sans faire bouillir, ajouter graduellement le chocolat blanc et remuer fréquemment à l’aide d’une spatule. Lorsque la texture est lisse, ajouter la noix de beurre et s’assurer que le mélange est bien homogène.
  4. Dans la croûte, déposer les pistaches, les canneberges et verser la ganache encore chaude.
  5. Réfrigérer 4 heures ou toute une nuit, démouler et servir.
« Retour au blogue